Avertir le modérateur

29/01/2009

Outre-mer français - Discrimination territoriale

karam2.jpgDécidément, encore une affaire de cul... du cabri

«Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant l'Égalité! L'Égalité!L'Égalité!... mais cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien» Eh oui ! Les temps changent mais la vérité est la même depuis la célébrissime saillie de Mongénéral du 14 décembre 1965 à propos de l'Europe. Un autocrate qui respecta le désamour du suffrage universel lorsqu’on lui administra un coup de pied au fion et s’en alla se faire paître, non sans dignité, à la Cyrano. Vertueux s’il en fut, le grand Charles payait son coiffeur sur ses deniers personnels et refusa les émoluments dus au titre d'ancien Président de la République, se contentant de sa solde de Général à la retraite. Songez qu’en partance pour un week-end à Colombey les deux Eglises, Tante Yvonne l’épouse de De GAULLE poussa le vice de la probité jusqu’à expulser une volaille du coffre de la DS présidentielle «reprenez-ça, ce n’est pas à nous»… Ca nous change de la concussion épidémique maquillé de l'humanisme  maçonnique de notre personnel politique qui se vante d’augmenter ses revenus de 140%, et s’accroche tels morpions et des aoûtats aux ors des Palais de la République…

Tant de nostalgie nous égare, revenons au cul du cabri. En France, en dépit d’OBAMA, les citoyens sont égaux en droit… Sauf les noirs, ce que démontre la rupture d’égalité en matière de continuité territoriale. Ce n’est pas tout de sauter sur un fauteuil malodorant de miasmes corrompus comme un cabri et dire l'Égalité! L'Égalité!L'Égalité! Il faut pour cela qu’elle soit effective et de grâce, épargnez-nous vos misères intellectuelles à deux balles qui trahissent vos compromissions pour un strapontin plutôt qu’autre chose. Voici un exemple concret d’inégalité effective appliquée aux Congés Bonifiés agité par trois associations de grincheux, pensez-vous, ARMADA, FEUDOM, GUNIDOM, que des nègres… Le texte ci-dessous est de leur cru.

«La Continuité Territoriale
1° Définition : La continuité Territoriale est un principe de service public inscrit dans la Constitution Française et le Droit Européen, qui se donne pour objectif de renforcer la cohésion entre différents territoires d’un même État, en compensant les handicaps liés à leur éloignement, un enclavement ou un accès difficile. Il fut défini au départ dans les années 70 afin de désenclaver la Corse! » Autant dire Ushuaïa au Pérou !

2° Quels sont les textes qui la régissent?

  • La Constitution Française notamment le «Titre V Continuité Territoriale»
  • Les textes réglementaires européens: Article 2 du Traité instituant la Communauté Economique Européenne, règlement 2408/92 du Conseil des Communautés Européennes, entre autres

3° Comment s’applique-t-elle ?
Par l’octroi d’une dotation financière de Continuité Territoriale aux Régions Ultra-Périphériques (RUP) de toute l’Europe.
»
Qu’en est-il de notre cher et beau pays du doigt de l’homme responsable d’un transfert massif de dizaines de milliers d’ultramarins en métropole dans le cadre du BUMIDOM?


«Année 2005 en millions d’euros pour les 5 DOM (départements d’Outre-Mer) et la Corse :

GUADELOUPE: 6.064.224
GUYANE: 1.956.776
MARTINIQUE: 4.815.699
REUNION: 8.418.888
MAYOTTE: 1.618.837
TOTAL DOM: 22.874.424

CORSE: 173.968.000»

Nos amis corses 7,6 fois mieux traités que la négraille françoise ultramarine.

Au Manioc on a fait un calcul de bâtard en allant promener notre cul sur les sites de l’Insee et de wikipedia, histoire d'évaluer à la fourchette pour andouilles, le total des populations de la Guadeloupe (440.000 hab.), Guyane (199.500 hab.), Martinique (403.000 hab.), Réunion (800.000 hab.), Mayotte (186.452 hab). Réunies, les populaces de ces contrées lointaines totalisent près de 2.400.000 habitants contre moins de 280.000 habitant en Corse. Ce n’est certes pas tout à fait une démonstration scientifique, mais une déduction de corniaud sachant regarder les enflures de la télévision SARKO-PRAVDA qui permet de supposer, sans risque de se tromper, qu’il y a beaucoup plus d’ultramarins «Domiens» en métropole, que de corses. Or la Corse à elle seul touche 7.6 fois plus d’euro-contribuables que l’ensemble des régions ultrapériphériques. Est-ce parce que nos sœurs et frères français du lointain sont majoritairement noirs ou par qu’ils ne savent pas organiser les nuits bleues comme nos amis corses pour se faire entendre des pouvoirs publics? Le doigt de l’homme…Le sens-tu dans le fion? Reprenons la lecture du communiqué des domiens timbrés:

«4°Quelles sont les Régions discriminées ?

Le communiqué des trois association d’agités précitées affirment que «ce sont les seules Régions Ultra-Périphériques des DOM-TOM qui sont discriminées :

  • d’abord dans le périmètre de l'État Français où la Corse voit ce dispositif s’appliquer de manière règlementaire et régulière depuis 1970 avec des dotations conséquentes, tout pendant que les Régions d’Outre-Mer (DOM-TOM) perçoivent des sommes ridicules ne correspondant ni aux distances, ni à l’effectif de leurs populations, ni à la notion de réciprocité qui s’applique entre l’hexagone et l’Outre-Mer.
  • ensuite au sein de l’espace européen où les autres États pratiquent un traitement plus positif de leurs R.U.P que la France

5° quelles solutions pour remédier aux discriminations contre l’Outre-Mer Français?

  • Relever les dotations de chacune des Régions, en fonction de l’éloignement, de l’importance des populations et de leurs besoins, en s’appuyant sur l’exemple Corse.
  • Ces dotations doivent permettre de couvrir les besoins liés aux handicaps de l’éloignement et des retards structurels, dans les domaines : économique, politique, sociaux et culturels.
  • Concrètement, ces dotations doivent s’appliquer à corriger complètement le différentiel du coût des liaisons permettant « la libre circulation des biens et des personnes français » dans les domaines :
  1. du transport aérien et maritime
  2. des communications téléphoniques : fixe, portable et internet
  3. des communications écrites

Ces dispositions doivent s’appliquer dans les deux sens, il faut y insister : Hexagone vers l’Outre-Mer et Outre-Mer vers l’Hexagone!

B – Congé Bonifiés

Le droit aux Congés Bonifiés a été obtenu de haute lutte : pétitions, motions, délégations, grèves et manifestations durant plusieurs années forçant le gouvernement de Raymond Barre à promulguer le Décret du 20 Mars 1978 qui plaçait désormais tout fonctionnaire sous le même régime : un congé de 65 jours une fois tous les trois ans pour l’agent et sa famille. Ce combat victorieux a permis de remédier aux discriminations raciales qui existaient auparavant entre fonctionnaires métropolitains en fonction Outre-Mer et originaires d’Outre-Mer travaillant en métropole. En effet durant de trop nombreuses années, les métropolitains affectés dans les Dom bénéficiaient d’un congé de 4 mois tous les 2 ans tandis que les originaires des Dom devaient renoncer à leurs congés annuels afin de pouvoir partir une fois tous les 5 ans!

Nous exigeons :
1° Le maintien du Congé Bonifié par l’octroi des moyens budgétaires adéquats à sa bonne marche
2° Son extension aux personnels contractuels de la Fonction Publique
3° Une seule autorité de tutelle pour toute la Fonction Publique, seule habilitée à « dire le droit aux Congés Bonifiés ».

Agir contre les discriminations et pour le respect de l'égalité Effective !
C’est sur ces bases que nous appelons l’ensemble des originaires d’Outre-Mer à s’emparer de ces deux problèmes, à discuter, à se mobiliser et à se préparer à l’action pour préserver les droits acquis et faire enfin appliquer une égalité effective pour tous, par l’application et la simple exécution des dispositions constitutionnelles Françaises et du Droit Européen relatives à la Continuité Territoriale.

Fait à Paris le 28 Janvier 2009
»

Madame Ramatoula YADÉ, vous qui aimez à évoquer les droits de l'homme mais à condition que les messages concernent les contrées lointaines, voici des lointains de chez nous. Messieurs KARAM, JEGO, SABEG à vos crayons... Bon courage mais gardez-vous de nous prendre pour des billes. LF2M

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu