Avertir le modérateur

28/01/2009

SINET dit Siné, pourquoi tant de haine?

sine_pourquoi_tant_de_haine.jpgFaire du bruit institutionnel avec l'antiracisme

Serait-ce la Licra qui a formé le noiriologue Patrick LOZES à la technique du «bruit institutionnel»? Alors que se posent de vrais problèmes de racisme en France qui mériteraient d’être examinés avec sérieux, débattus posément, traités de manière pédagogique, et le cas échéant, poursuivis afin que la sanction judiciaire serve d’exemple, des olibrius en quête de visibilité instrumentalisent le racisme et l’antisémitisme pour truster une rente politique. Le racisme est devenu une source de rapport et les français sont en droit de savoir combien et qui touche les dividendes. Certainement pas les victimes… «Il se voyait "drôle et percutant". Le procureur de la République de Lyon a, pour sa part, trouvé les dessins de Siné, 80 ans, "choquants", même s'il n'a pas retenu contre lui les accusations d'"incitation à la haine raciale". Le dessinateur était poursuivi pour un article, publié dans CharlieHebdo, ironisant sur une possible "conversion" de Jean Sarkozy, fils du chef de l'Etat, au judaïsme à l'occasion de son mariage avec une héritière des magasins Darty. La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), à l'origine des poursuites, visait également une autre chronique critiquant les femmes musulmanes voilées. » (lemonde.fr 28.01.2009)


bedos_guy.jpgLa Licra repartir bredouille chiche?

Si on n’a plus le droit de critiquer les religions en France… 27 janvier 2008, le citoyen Maurice SINET, dit Siné, 80 ans, était traîné devant le Tribunal correctionnel de Lyon, comparant pour incitation à la haine raciale par la Licra. L'humour, même de mauvais goût, devrait-il être pénalement condamnable? C’est la question posée par Guy BEDOS moqueur ès qualité, que même les fondamentalistes de l’antiracisme ne tiendront pour un djihadiste. Venu témoigner en faveur du poil à gratter octogénaire il a décrit «un provocateur» et regretté que l’époque ce soit durcie. L’époque ? Ce sont les cons qui se sont multipliés et en série industrielle. Il suffirait de réécouter ou revoir COLUCHE, DESPROGES, LE LURON pour fermer leurs caquets aux imposteurs de SOS-racisme, du CRAN, du MRAP, de la LICRA. Pire, la Feuille de Manioc invite toutes ces pleureuses à revoir ElIE & DIEUDONNE, évoquant BOKASSA et HITLER afin qu’ils saisissent dans quelle fosse ridicule ils grimacent. Merdeux… «Pour Philippe Val, directeur de la publication, placé sous protection policière, le refus de Siné de formuler des excuses laisse planer l'ambiguïté sur ses propos. Le philosophe Bernard-Henri Lévy a estimé que Siné avait "franchi la ligne jaune" en maniant des poncifs de l'antisémitisme : "C'est jouer avec le feu dans la France d'aujourd'hui.» (lemonde.fr 28.01.2009) Pitoyables…

L’antiracisme de salon, qui se branche sur les subsides de l’Etat, c’est cela la gangrène. Jugement en délibéré pour le 24 février prochain. On parie que la Licra se mange un gadin?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu