Avertir le modérateur

24/01/2009

Silence des media en attendant DURBAN II

unesco.jpgConférence sur le racisme de Durban II, silence éloquent

Dans un silence assourdissant, la Conférence de suivi de la Conférence de Durban (2001) sur le racisme se tiendra du 20 au 24 avril à Genève en Suisse. L’enjeu est pourtant majeur, et les négociations actuelles portent sur le projet de déclaration qui devrait être soumis au sommet d’avril. Sous la présidence du Russe Yuri BOYCHENKO, la réduction du document de travail de plus de 130 pages à moins de 40 constitue en soit une prouesse technique tant les questions abordées sont sensibles. Un ratatinage qui risque cependant de mécontenter tout le monde.

Le conflit israélo-palestinien influencera-t-il le climat de négociation?

Le contraire serait surprenant au regard du maculage de sang à Gaza, Doune PORTER une responsable de la conférence préférant rester prudente. Tout étant affaire d’appréciation, les efforts ici «contre le terrorisme» menés par les Etats occidentaux sont jugés «essentiellement racistes» ou islamophobes par ceux qu’ils visent. En attendant les travaux, la diplomatie sénégalaise a mis Israël au banc des accusés. «Quand le diplomate Babacar Carlos MBAYE réclame de l’institution onusienne qu’elle dénonce les violations des Droits de l’homme commises par Israël dans la bande de Gaza, l’autre Sénégalais, Babacar BA, ambassadeur de la Conférence islamique à Genève exige, lui, au nom de l’OCI dont Me Wade est le président en exerce, la création d’une commission d’enquête internationale sur les atteintes israéliennes aux Droits de l’homme.» Source


Incontournable Gaza

Il sera donc difficile à Durban II d’être indifférente aux massacres récents de Gaza. Selon l'agence de presse Xinhuat, Dans son allocution, à la session extraordinaire sur la Palestine, «la Haut-Commissaire aux droits de l'homme, Navanethem Pillay a demandé une enquête "indépendante, crédible et transparente" sur les violations à Gaza. Elle a rappelé les trois principes de proportionnalité, de distinction et de précaution qui régissent le droit international humanitaire.» Voila pour le tableau de base… Doune PORTER espère cependant que Durban II ne se limitera pas au conflit israélo-palestinien et à la question de la diffamation des religions, islam en tête. Une source diplomatique occidentale mentionnée par la Tribune des Droits Humains «reconnaît toutefois que la question de Gaza devra être abordée: «La déclaration et le programme d’action de Durban contiennent six paragraphes consacrés à la situation en Palestine. Un diplomate occidental abonde dans le même sens : «Il est important de traiter de l’islamophobie. Après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, la population musulmane a manifestement subi des discriminations. Mais il serait aussi bien que la conférence accorde une place plus importante aux questions de genres. Au XXIe siècle, les discriminations à l’égard des femmes sont encore considérables.» Nos potes de Tjenbè Rèd et An Nou Allé ont donc motif à être ravis, et nous, de relayer cette information de la Conférence de suivi.

Durban II ou la conférence du racisme à Genève en 2009

Guillaume BORRIONE pour Guysen International News annonçait la couleur. L’article rapportait les propos de Tsipi LIVNI, Ministre israélienne des affaires étrangères: «Cette Conférence n’a rien à voir avec la lutte contre le racisme. Au regard de cette situation, j’ai décidé qu’Israël ne participerait pas à Durban II et ne la légitimerait pas ». Toujours Selon Guysen IN, «Mme Livni avait déjà fait savoir en février dernier qu’Israël boycotterait le sommet. Le ministère des Affaires étrangères et les autres gouvernements occidentaux lui avaient suggéré qu’il serait impossible d’empêcher que la Conférence se transforme en un «festival d’attaques anti-israéliennes.» Les milieux activistes pro-israéliens craignent une réitération de la mise à l’index de l’Etat hébreux qu’il n’aura pas usurpée. Ainsi le directeur de l’ONG pro-israélienne UN Watch, Hillel NEUER parle de «distorsions dignes d’Orwell». Déjà en novembre dernier, Guysen recourait à l’explosif «Nuremberg à l’envers»: «Ignorer tous les autres conflits dans le monde pour se focaliser uniquement sur Israël était déjà douteux, mais le parallèle entre sionisme, racisme et apartheid était franchement insultant. Ainsi, c’est pour éviter de se retrouver une nouvelle fois sur le banc des accusés que l’Etat hébreu a décidé de ne pas prendre part à ce qui risque de devenir une fois de plus un «Nuremberg à l’envers».

C’est le type de raccourcis idiot qui sera de moins en moins opérant et se révèlera même contre-productif, à mesure que l’Etat hébreux s’autorisera tout à la fois à défier le monde entier en bafouant le droit international, et à coloniser en massacrant les populations civiles ou militaires qui les combattent, peu importe. Israël étant une puissance occupante elle ne peut se réclamer d'aucun droit y compris celui de la guerre et encore moin d’être accueillie avec bienveillance. Agiter à tout va, pire pour habiller ses crimes, le souvenir de la Shoah à l’encontre de populations qui n’y sont pour rien, les palestiniens à Gaza comme les 21 pays africains qui participent aux travaux préparatoires de Durban II, ne fera plus obstacle à la condamnation unanime des exactions d’Israël, en dépit de l’abjecte complicité des pays occidentaux.

caroline_fourest.jpgA noter malgré l’importance de ce sujet qui vient à l’agenda politique mondial, qu’il n’est absolument pas évoqué par la presse française. A contrario, il est remarquable que l’œil qui se croit menaçant de Caroline FOUREST, proche de Philippe VAL, a obtenu les moyens de la chaîne franco-allemande ARTE, pour aller y traîner sa caméra. Suite à un incident, les desks français ont préféré occulter le fond des débats et relater les difficultés liées au tournage de ARTE. Comme quoi on voit ce qu’on veut bien voir… LF2M

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu