Avertir le modérateur

15/01/2009

Peut-on militer en caricaturant, en ironisant? Oui!

rue89.jpgS'agissant des libertés publiques, il est légal de se moquer des keufs

Lu sur le site houaibe des anarcho-gauchistes de Rue89, un truc qui a dû plaire à madame la Ministre de l'intérieur: «Peut-on dénoncer dans des tracts les pratiques de la Police aux frontières (PAF) en pointant le doigt sur des arrestations arbitraires, des interpellations «au faciès», et qualifier la police de «bras armé de la xénophobie d’Etat»? A ces questions le tribunal correctionnel de Rennes a répondu oui, en relaxant les trois militants du Collectif de soutien aux sans–papiers poursuivis pour diffamation et jugés à l’audience du 12 décembre 2008. [...] La ministre de l’Intérieur, Mme Alliot-Marie, n’avait visiblement pas goûté le pastiche acide du collectif, lisible dans les tracts distribués et lus lors d’une manifestation du 2 mars dernier. […] La bonne foi des militants critiquant des faits avérés, […] le caractère spécifique d’un langage militant, ont permis au tribunal de conclure «que le ton employé dans ces tracts, destiné à interpeller l'opinion, est certes polémique, voire cynique et satirique (...) mais il doit cependant être replacé dans le contexte d'une lutte militante»

Dans ta tronche ! Non mais… Instruisez vos droits!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu