Avertir le modérateur

04/01/2009

FINKIELKRAUT « le projet colonial apportait la civilisation aux sauvages.»

legion.jpgLégion d’Honneur : Belle distribution de "hochets" à l’Elysée

Selon un post d’Agoravox, Alain FINKIELKRAUT qui regrettait en 2005 qu’on n’enseignât pas que le projet colonial apportait la civilisation aux sauvages, a été des personnalités récompensées par la Légion d’Honneur, dans la catégorie «intellectuels». FINKIE est donc officier. Soit. Pour l’intellectuel, on a beau fouiller la merde qui en sort, l’esprit ne voit rien d’autre que la haine. Il est donc bon de rappeler aux mémoires courtes et complaisantes, et à la morale hémiplégique des media, la noblesse de propos tenus le 18.11.2005 par cet olibrius que le pouvoir honore. Car c’est certainement le mérite de cette «voix déviante, voire très déviante» (Haaret’z) que l’Elysée a souhaité consacrer.

Ils ne sont pas malheureux, ils sont musulmans

«Tout d'abord, [relevait le quotidien israélien Haaret'z] cette voix n'est pas celle d'un membre du Front National de Le Pen, mais celle d'un philosophe autrefois considéré comme l'un des porte-parole les plus éminents de la Gauche française.» Et de citer FINKIELKRAUT: « Le problème est que la plupart de ces jeunes (émeutiers) sont des Noirs ou des Arabes avec une identité musulmane. […] En fait, ce qui place l'Occident à part lorsque l'on parle d'esclavage est que c'est lui qui l'a éliminé. L'élimination de l'esclavage est le fait des Européens et des Américains. Mais cette vérité à propos de l'esclavage ne peut pas être enseignée dans les écoles. [… La France] mérite notre haine : Ce qu'il a fait à mes parents était beaucoup plus violent que ce qu'il a fait aux Africains. Qu'a-t-il fait pour les Africains ? Il n'a fait que le bien. […] Prenez la langue, par exemple. Vous dites qu'ils sont de la troisième génération. Alors pourquoi parlent-ils le français comme ils le font ? C'est du français de boucher, l'accent, les mots, la grammaire

Où sont passées les indignations? Le filousophe reste malgré tout fréquentable et honorable. Avec un tel honneur il peut se le mettre au cul. Ceux qui veulent en savoir davantage sur le florilège n’ont qu’à lire la suite.


finkie.jpgExtraits de l'interview au quotidien Haaret’z le 18.11.2005

«En fait, l'équipe de France est aujourd'hui black-black-black, ce qui provoque des ricanements dans toute l'Europe. Si vous faites remarquer cela en France, on vous jette en prison, mais il est toutefois intéressant de noter que l'équipe nationale de football est composée presque exclusivement de joueurs noirs.» Objection honorable FINIKIE, Geoges FRECHE n’est pas allé en prions mais il s’est attiré les foudres des media et des association faux derches pour avoir dit tout autre chose de beaucoup plus complexe. Mais il ne viendrait ni à SOS-Racisme, ni au CRAN de condamner de tels propos tendancieux.

«Aux Etats-Unis, aussi, on est témoin de l'islamisation des Noirs. Ce fut Louis Farrakhan, en Amérique, qui affirma pour la première fois que les Juifs ont joué un rôle central dans la création de l'esclavage. Et le principal porte-parole de cette théologie en France est Dieudonné. Aujourd'hui, c'est lui le vrai chef de file de l'antisémitisme en France, pas le Front National de Le Pen. […] Mais en France, au lieu de combattre ce genre de propos, on fait en réalité ce que [DIEUDONNE] demande : changer l'enseignement de l'histoire coloniale et de l'histoire de l'esclavage dans les écoles. À présent, on enseigne l'histoire coloniale comme une histoire exclusivement négative. Nous n'enseignons plus que le projet colonial cherchait aussi à éduquer, à apporter la civilisation aux sauvages. On n'en parle plus que comme une tentative d'exploitation, de domination et de pillage

«Mais que veut réellement Dieudonné ? Il veut que l'on parle aussi 'd'Holocauste' pour les Arabes et pour les Noirs. Mais si vous voulez mettre l'Holocauste et l'esclavage sur le même plan, alors il faut mentir. Parce que [l'esclavage] n'était pas un Holocauste. Et [l'Holocauste] n'était pas un crime contre l'humanité, parce que ce n'était pas seulement un crime. Il s'agissait de quelque chose d'ambivalent. La même chose est vraie pour l'esclavage. Il a commencé bien longtemps avant l'Occident. En fait, ce qui place l'Occident à part lorsque l'on parle d'esclavage est que c'est lui qui l'a éliminé. L'élimination de l'esclavage est le fait des Européens et des Américains. Mais cette vérité à propos de l'esclavage ne peut pas être enseignée dans les écoles

A tes souhaits trouduc et à ceux de tes vils amis...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu