Avertir le modérateur

21/11/2008

La Pravda, si je mens !

Rachida, un doigt nommé Chaumet

undoigtchaumet.jpgEn soviéto-slavorusse, c’est-à-dire en langue communiste, la vérité se dit PRAVDA. Qui de sinistre mémoire a oublié ce titre de presse façon goulag ? Certainement pas les médias et journalistes de la Gaule. A coups de crêtes-molles, ils s’ingénient à complaire aux pouvoirs, au gouvernement, aux puissances de l’argent, aux réseaux d’influence.

De son propre trou, le Figaro a retouché le doigt de Mme DATI pour gommer l'anneau certi de cailloux CHAUMET à 15000 euro. Ca fait cher le doigt mais voila aussi qui s'appelle distordre la réalité. Le journalisme Pravda a encore frappé comme au bon vieux temps où la propagande brejnévienne gommait les rides des gérontocrates du Kremlin, histoire de leur donner un semblant d’allure. Et qui voilou pour faire la moraline? Libé, le PQ de la gauche-tarama germanopratine en profite pour souligner que le Figaro est la « propriété de Serge Dassault, autre proche de la présidence, comme l’est Arnaud Lagardère, le propriétaire de Paris Match. » On croit rêver ! Où est le rapport avec le cassoulet? Jaloux va...

datibagouze.jpg

La bande à JOFFRIN, bobos soixante-huitards qui encrent d'amertume les pages pourries de Libé ne sont pas invités à la mangeoire ! Alors ils balancent leur fiel ! Libé rit du Figaro, qui à son tour est moqué par l’Express. Tous sont pourtant de vulgaires féaux qui co-pinent dans l'humidité du pouvoir ad nauseam et ce n'est pas Christophe BARBIER, de l'Express qui en suce quelque chose qui nous démentira. Pendant ce temps au manioc, les marrons étant de saison, on se contente de compter les gnons et les bourre-pifs. Suivez la bagarre!

« Plus d’an an après le gommage des poignées d’amour de notre cher Président dans Paris Match, c’est au tour de Rachida Dati de connaître cet honneur: la retouche. Et ça se passe dans le Figaro. L’information est révélée par nos confrères de L’Express ce jeudi. […] L’information est d’une importance telle que le quotidien en fait sa Une. Avec une photo de Dati, prise au Sénat le 17 juin dernier, pour l’illustrer. Comme par magie, la bague que la ministre porte sur l’original, le modèle «Liens» de la marque Chaumet «en or gris pavé diamants» d’une valeur de 15.600 euros, a disparu. […] Commentaire de la rédactrice en chef du service photo du Figaro, recueillie par L’Express: «On assume. On ne voulait pas que la bague soit l’objet de la polémique.» Ça a parfois du bon d’avoir des amis patrons de presse... » Pravda ? On assume ou on assomme ?

Si vous insistez, vous pouvez aller sur Libé... C'est vous qui voyez!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu